Surf, plongée et trekking à lombok

Après les îles Gili, nous prenons un bateau pour rejoindre Lombok. Nous partons directement pour Kuta Lombok dans le sud de l’île, objectif : les spots de surf. Eliot s’en donnera à coeur joie tous les matins pendant six jours avant de revendre sa planche (à un prix correct vu son état).

image

Quant-à moi, je profite de notre bungalow au bord de la piscine pour remettre à jour mon CV…

image

L’après-midi, nous explorons les alentours en scooter. La côte autour de Kuta Lombok recèle de nombreuses plages magnifiques et désertes.

image

Entre les baignades, nous trouvons quelques occupations artistiques…

image

Nous quittons ensuite Kuta Lombok pour partir quelques jours chacun de notre côté : Eliot pour un trek de trois jours à l’assaut du mont Rinjani, deuxième volcan le plus haut d’Indonésie avec ses 3700 mètres, et moi pour Gili Meno afin de passer ma certification de plongée Open Water (équivalent niveau 1).
Je repars donc en bateau pour la troisième île Gili, la seule où nous n’étions pas allés la première fois. Le bateau publique est toujours haut en couleur avec sa cargaison de fruit, poules et légumes!

image

Pour mes trente ans, mes copains m’avaient offert une cagnotte à utiliser pour une super activité pendant notre voyage. J’ai choisi la plongée et c’était génial! Merci les copains pour cette superbe idée!! Pendant trois jours j’ai donc plongé cinq fois, fait les exercices sous l’eau, appris toute la théorie et obtenu la certification. Je dois avouer que le cadre de révision n’était pas désagréable…

image

Je n’avais jamais plongé avant et j’ai été conquise! Il faut dire que les conditions aux Gili sont plutôt sympa : de superbes fonds marins, une multitude de poissons colorés, des tortues et des requins de récif, tout cela dans une eau à 28°!

image

Eliot : Le parcours le plus classique pour affronter le Rinjiani se fait en trois jours et deux nuits accompagné de porteurs pour les tentes et les provisions.

Je tombe avec une bonne équipe sportive composée de jeunes autrichiens tout juste majeurs et dépassant le mètre 90, un suédois pas beaucoup plus vieux ni plus petit et un couple d’angevins.
Le premier jour nous rallions le bord du cratère sur une pente ascendante sans fin. Ici les chemins de randonnée ne serpentent pas, ils vont au plus court!
Après l’installation du campement et un bon repas, nous essayons de dormir un peu.

image

Mais le vent écrase la tente sur nous et procure une sensation de froid peu propice au sommeil. Qu’importe puisqu’à 2 heures du matin, après un café et deux biscuits, c’est le départ pour le sommet.
Cette ascension raide sur la crête balayée par un vent humide où chaque pas s’enfonce dans la poussière de pouzzolane est assez difficile.
Nous arrivons au sommet une heure trop tôt, il nous faut donc attendre le lever du soleil collés comme des sardines pour se réchauffer car le vent froid est mordant.
La vue magnifique et le pâle soleil qui apparaît à l’horizon nous ferons oublier le froid et les efforts.

image

Nous pouvons maintenant voir tout le trajet effectué de nuit sur la crête depuis les tentes en contrebas.

image

Puis retour au campement en courant dans la pouzzolane, petit-déjeuner et descente dans le cratère principal jusqu’au lac. A proximité, des sources chaudes nous détendent après le rude effort de la nuit.
Puis nous remontons sur le bord du cratère par un autre chemin qui nous permet d’avoir une vue superbe sur le petit volcan encore actif au milieu du lac, grandiose!

image

Le lendemain est dédié au retour. Nous traversons une superbe forêt peuplée de singes où des racines géantes forment les marches.

4 réflexions sur “ Surf, plongée et trekking à lombok ”

  1. On pense fort à vous, vous nous avez fait rever pendant un an, avec vos photos, vos recits, vos belles ou cauchemardesques aventures. Votre retour sonne la fin du voyage pour vous deux mais aussi pour nous.
    On s’est regalés, on a vécu tous ça avc vous, mais sans depenser une tune et on vous en remercie.
    Bon retour sur votre tres chère terre, les loulous
    Thib et Cha

  2. J’ai un petit pincement au cœur quand je sais que nous n’aurons bientôt plus ce superbe blog à lire, vos photos à admirer. Vous nous avez vraiment fait voyager depuis notre PC, cela donne envie de vous imiter. Mais seront-nous un jour aussi audacieux ? Merci encore d’avoir partager vos aventures avec nous.
    Gros bisous à vous 2 et hâte de vous retrouver.
    Raf, Anaëlle, JM et Amandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *