Road-trip moto au Vietnam

Nous quittons le Laos pour le Vietnam et nous arrivons à Dien Bien Phu où nous nous promenons quelques heures avant de reprendre un bus de nuit pour Hanoï. Arrivés à Hanoï à 7h du matin, nous partons en quête d’une moto. Vers midi nous devenons propriétaires d’une Honda Win de 100 cc, un vrai bolide! Ceci étant fait, nous décidons de partir le soir même en train couchette avec notre moto à bord vers les montagnes du Nord. Bref, un enchaînement efficace!

image

Au petit matin, nous entamons notre périple le long de la frontière chinoise.

image

Nous pouvons parler de périple car entre les routes de montagnes en mauvais voire très mauvais état et notre carte du Vietnam achetée 1$ pour seul guide, les journées sont éprouvantes. Mais quelle aventure! Les paysages sont superbes et les petites bourgades isolées que nous traversons ne doivent accueillir que trois touristes par an car tous les regards sont braqués sur nous et personne ne comprend un mot d’anglais… C’est également une aventure culinaire car nous ne savons généralement pas ce que nous mangeons. Un soir nous avons essayé de petites bêtes en sauce que nous pensons être des grenouilles mais le doute subsiste qu’il sagissait de rats…

image

image

C’est très amusant de se promener sur les marchés au milieu de toutes ces ethnies des montagnes aux tenues traditionnelles différentes, comme les Hmongs Fleurs très colorés, et que ce soit nous la curiosité! Eliot en particulier a beaucoup de succès avec sa barbe, les enfants veulent la toucher et les adultes prendre des photos avec lui. Un soir dans un restaurant, il se fait même appelé Lénine.

image

image

Ici, le travail de la terre est encore très traditionnel, la culture du riz en plateau s’effectue à la main ou à l’aide d’un boeuf pour le labour.

image

image

Après une semaine de road-trip au fin fond du Vietnam, nous regagnons  Hanoï en nous arrêtant une dernière nuit en chemin. Nous trouvons un hôtel pratiquant des prix à l’heure (et oui, notre premier hôtel de passe!) à côté duquel nous dégustons une fondue vietnamienne au poulet (avec tout le poulet, même la tête).

image

De retour à Hanoï, nous revendons la moto en piteux état : circuit électrique grillé, frein arrière usé et un jeu dans la fourche avant… Mais grâce à notre Honda Win, nous avons vécu des moments inoubliables!

image

6 réflexions sur “ Road-trip moto au Vietnam ”

  1. Eh ben la belle vie! Si tu restes à Hanoï encore 6 mois, on s’y voit: j’accompagne à la Toussaint un tour photo dans le nord Vietnam!
    Ah oui, parce que tu ne le sais sans doute pas mais j’ai quitté ColiPoste pour devenir… le photographe du Groupe La Poste! Trop de la balle!!!!

  2. Comme Dada,
    Rien à dire à part : Waowwwww

    PS: Juste je suis inquiète : vous avez une moto chacun ou Audrey tu es sur le ptit porte baggage derrière Eliot ?
    ça me rappelle notre moto de la Corse … !!!(ça va les cervicales ?)

    bisous XXXXX

  3. Bon moi je suis un peu énervé
    je passe pour un vrai puceau avec ma barbe de 3 jours..
    (désolé si y a des puceaux qui lisent ce blog, no offense)

    Ehliaute tu deviens un vrai hispter, dés que tu reviens
    je t’amène chez mon barbier parisien, on t’achète les converses, une chemise de bucherons, un bonnet, une coque de téléphone nintendo…
    Et on va montrer à tous ces parisiens c’est qui le vrai Hispter

    Audrey, tu nous feras une lecture de tes récit la nuit pour nous endormir
    Thib et Cha (qui n’a pas eu l’occasion de valider mon propos mais qui pense à vous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *