Quelques jours sur la côte Pacifique

Nous voici arrivés dans la péninsule de Nicoya, au bord de l’océan Pacifique. Nous dormirons notamment dans une auberge de jeunesse très sympa tenue par une israélienne qui organisera un grand dîner de shabbat pour tous le vendredi soir, mais aussi chez des italiens qui ont le chien qui pu le plus au monde (conséquence psychologique : Eliot n’arrêtait pas de se gratter). Côté activités, outre les balades et le farniente sur la plage, nous ferons du surf et Eliot a pu affronter ses premières vagues de deux mètres! Pour ma part, ce jour-là j’ai juste trempé mes pieds.
Nous n’avons pas vu de tortues pondre sur la plage la nuit de notre arrivée sur la côte, mais nous aurons la chance d’assister à la naissance de bébés tortues olivâtres sur une autre plage, sans crocodiles cette fois!
image
Les volontaires de l’association « The Sea Turtle Conservation Program » s’occupent de collecter et de transplanter les nids de tortues dans une zone protégée en amont de la plage. Juste après l’éclosion, les volontaires rapportent les bébés tortues sur la plage et veillent à ce que leur course vers l’océan ne soit pas perturbée par des éléments extérieurs, comme une lumière qui pourrait les attirer dans une mauvaise direction.
image
Il est courant de voir des tortues adultes sortir leur tête pour respirer à la surface de l’océan. Eliot a même eu la chance de voir deux tortues d’un mètre de long en pleine séance de reproduction juste à côté de lui lorsqu’il surfait. Il est également courant de croiser des iguanes aux abords de la plage.
image
Et d’entendre les cris des singes hurleurs qui font vraiment froid dans le dos… Jusqu’à ce que l’on voit que c’est juste ce petit singe qui pousse ces cris effroyables.
image
Les prairies fleuries sont quant-à elles le domaine privilégié des colibris.
image
La jungle abrite des espèces d’arbres surprenantes comme ce ficus géant très impressionnant.
image
La forêt est toujours omniprésente au Costa Rica, elle descend souvent jusqu’à l’océan.
image
Nous avons par exemple dormi dans un bungalow au bord de cette plage entourée de jungle, un endroit superbe. En revanche le réveil a été un peu brutal pour Eliot ce matin là… Sa première vision fût un scolopendre (mille-pattes venimeux) qui grimpait sur sa joue, il a bondit à l’autre bout de la chambre!

3 réflexions sur “ Quelques jours sur la côte Pacifique ”

  1. Hola chicos!
    Todo bien? Como funciona con el curso d’español?
    Donc c’est comment le Nicaragua? on attende des foto 😉
    Un gordo beso de la fria suiza

    Jessica et Reto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *