Luang Prabang et la rivière Nam Ou

Après notre séjour récréatif à Vang Vieng, nous voici dans un cadre plus spirituel à Luang Prabang, la ville aux 33 temples, joyau du Laos bordé par le Mékong et la rivière Nam Khan.

image

Luang Prabang est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995 ce qui a contribué à sa conservation et sa restauration. Ici pas d’immeubles en béton, les maisons traditionnelles en bois s’alternent avec les temples et les maisons coloniales françaises. Cette belle architecture combinée au calme laotien et à la ferveur bouddhique font de Luang Prabang une ville touristique mais dans laquelle on peut se sentir à l’écart du monde. Chaque matin à l’aube, les bonzes habillés de leurs tuniques safran forment de longues files pour recevoir le riz et autres offrandes de la part des habitants agenouillés dans la rue. Pendant cette cérémonie silencieuse, les moines doivent méditer sur le thème de la pauvreté et les fidèles sur celui de la générosité.

image

Malheureusement ce rituel est devenu une attraction et nombre de touristes ne respectent pas les règles de silence et de distance.
Pendant notre séjour à Luang Prabang, nous sommes également partis en tuk-tuk (avec un vrai chauffeur) pour une journée d’excursion dans un parc proche de la ville.

image

Nous y avons visité un centre de sauvetage d’ours malais rescapés du braconnage.

image

Nous avons en effet pu constater que le braconnage est courant et non dissimulé. Par exemple, lors d’une pause pendant un trajet de bus, nous avons vu une énorme bouteille d’alcool de riz garnie de pattes d’ours, et une autre fois deux oursons vivants dans une petite cage. Il nous arrive aussi de voir d’autres espèces protégées en vente sur un étal de marché, mais heureusement beaucoup moins que des rats et des écureuils…

Nous quittons ensuite Luang Prabang pour poursuivre notre route vers le nord et nous arrivons à Nong Khiaw, au bord de la rivière Nam Ou.

image

Nous louons des vélos et nous partons sur une piste qui longe la rivière. Au bout de deux heures, nous arrivons dans un petit village isolé.

image

Cette promenade n’étant pas dans les guides, peu de touristes doivent venir jusqu’ici. Le contact avec les habitants est donc particulièrement sympathique. Pendant qu’Eliot joue avec un petit garçon et des chiots, je « discute » comme je peux avec une femme qui file la laine et ses petits enfants.

image

Le lendemain avant l’aube, nous grimpons au sommet d’une des montagnes qui entourent le village pour admirer le levé du soleil. La vue est splendide.

image

image

En revanche, par ici il ne vaut mieux pas sortir des chemins balisés comme l’indique quelques écriteaux…

image

A partir de Nong Khiaw, nous entamons ensuite la remontée de la rivière Nam Ou en bateau.

4 réflexions sur “ Luang Prabang et la rivière Nam Ou ”

  1. Et bien je suis bouche bee! C’est magnifique et passionnant, superbe quoi ! Vous nous faites rever : merci !!!
    Nous avons bien pensé à vous lors du traditionnel week end ski. Cela fait tellement longtemps que l’on ne vous a pas vu!! Profitez bien et grooos bisous a tous les deux
    Belle aventure qui continue !!

  2. Je suis désolé, mais ma photo préférée, c’est pas les enfants qui sourit mais Eliot sur le TukTuk. Vas-y ramène le, c’est pas cher en container

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *