Les temples d’Angkor et la découverte du Mékong

Angkor est l’une des raisons qui nous ont amenées en Asie du Sud-Est. La mystérieuse cité d’Angkor était tellement immense qu’elle aurait abrité un million d’habitants au 11ème siècle tandis que Londres n’en comptait que 50 000. L’ingéniosité de son réseau d’irrigation, la démesure de ses temples tous finement sculptés et ornés de fresques gigantesques sont les vestiges d’une civilisation extraordinairement avancée. Pourtant cette ville a été oubliée, livrée à la jungle au fil des siècles. Les célèbres ruines d’Angkor ont servi de décor à de nombreux films comme Deux frères ou Tomb Raider. Le temple de Ta Prohm en particulier est un décor magnifique avec cette jungle qui semble l’avaler.

image

Ce sont des images qui nous ont fascinées depuis si longtemps qui sont là, devant nos yeux.

image

Le Bayon, l’un des temples mythiques, nous a également ébahi. Des dizaines de visages de pierre nous entourent, tous habités de ce même sourire énigmatique. Nous nous sentons observés : partout où nous nous trouvons, un visage nous regarde.

image

Et bien entendu le majestueux Angkor Wat, le seul temple qui est toujours resté en activité et n’a jamais été abandonné à la jungle.

image

A Angkor Wat, les singes profitent également du tourisme. Il faut bien ranger sa bouteille d’eau ou son paquet de chips car un singe a vite fait de vous le prendre des mains et il sait très bien les ouvrir, malin!

image

Après une journée de visite des temples en tuk tuk sous une chaleur harassante…

image

… Nous décidons de reprendre la route pour chercher un peu de fraîcheur vers les montagnes de l’est. Mais une étape importante nous arrête en chemin : le légendaire Mékong. Nous voici dans la ville de Kratie au bord du fleuve. Nous louons des vélos, traversons en bateau et c’est parti pour une journée de balade sur l’île de Koh Trong, au milieu du Mékong.

image

Un village flottant vietnamien borde la petite île.

image

De beaux oiseaux colorés virevoltent sur les berges.

image

Au cours de cette journée, nous faisons la connaissance d’autres cyclistes : une famille de rennais en voyage pour sept mois en Asie tout en vélo! Nous passerons les quelques jours suivants avec Sylvie, Josselin et leurs trois enfants : Ninon (9 ans), Plume (7 ans) et Edern (3 ans), leur blog : cinq-a-cycle.blogspot.com. Ils lâcheront leurs vélos pour un petit détour en bus afin de rendre visite aux éléphants du Mondolkiri.

image

Nous vous raconterons notre rencontre avec les éléphants dans le prochain article!

5 réflexions sur “ Les temples d’Angkor et la découverte du Mékong ”

  1. Super, c’est top ce que vous vivez ! Merci de partager ces photos fabuleuses qui nous font rêver.
    Du coup j’ai lu le blog de vos copains cyclistes au cas où cela nous inspire …
    bizooo

  2. Le lever de soleil sur Angkor Wat, je crois que c’est un de mes plus beaux souvenir d’Asie ! Vous avez bien de la chance d’y être 🙂 Sinon, l’oiseau c’est un Bee-eater, on a les mêmes par ici 🙂

    Je serai en vacances en Indonésie fin Août, seriez-vous dans les barrages ?

    Biz à vous deux et bonne route !
    Sab

  3. Salut les touristes,
    Je suis Gaétan, on s’est croisés à Sem Monorom et j’vous avais parlé d’un merveilleux site à visité au Vietnam. Il s’agit de Son Doong Cave, les plus grandes grottes du monde découvertes jusqu’à aujourd’hui. Les descriptions sur Google font rêver mais il paraît que l’accès y est limité et extrêmement onéreux. Je vais m’y rendre dans 2 semaines et vous donnerai plus d’info.
    Bonne route à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *